Warning: Declaration of YOOtheme\Theme\Wordpress\MenuWalker::walk($elements, $max_depth) should be compatible with Walker::walk($elements, $max_depth, ...$args) in /home/clients/fea4993afcce8b56dec21f493e92e021/web/ego-et-conscience.com/wp-content/themes/yootheme/vendor/yootheme/theme/platforms/wordpress/src/Wordpress/MenuWalker.php on line 8

L'accompagnement de Lalitha

Dans mon accompagnement
Je suis multiforme.....

Je voyage entre différentes dimensions, intermédiaire entre le monde visible et invisible, porteuse de cette vision sur votre trame de vie.
 Occupée à élaborer avec vous la préciosité de votre incarnation, à mettre à votre disposition ma voie shamanique et les connaissances subtiles du chemin, spirituel et thérapeutique, vers votre sagesse, votre mission. Un accompagnement qui tend vers la connaissance de la non-adversité et met l'accent sur la conscience de la non-dualité
Les dimensions de l'Articulation en ego et Conscience© m'offrent un axe plein de surprises qui me permet d'associer votre espace spirituel et votre espace d'incarnation.


Témoignage de Meree (2017)

Par ses choix de vie et sa trame d’existence, Lalitha a développé une palette d’outils très étendue et totalement novatrice pour accompagner le développement de l’Être tout en calant le travail de l’ego.

Elle a créé LA Voie de l’Expansion de Conscience, L’AVEC, pour permettre à celles et ceux qui le désire, de bénéficier de cette palette d’outils.

Les stages (Mettre l'ego au service de la Conscience, Shakti ou le chemin de l’Amour, Empreintes corporelles, L'Introspection..), les enseignements (en soirée,  journées partage..), conférences, voyages initiatiques (la Montagne et les éléments), les passages par les Mémoires Akashiques, les accompagnements individuels ou en couple, les retraites, les Mandalas… Inlassablement, à travers chacun de ces moments partagés, Lalitha remet de l’ordre entre notre ego et notre Conscience. Peu à peu nous apprenons à mettre cet ego si développé, souvent bancal, mais utile, au service de notre Conscience – celle qui est liée à un espace multidimensionnel et qui nous ouvre la voie du cœur, la voie du ensemble.



Vous ne trouverez pas Lalitha
sur le chemin des rapports de force,  ni du « plus » et du « moins », ni du mental qui calcule son coup pour obtenir ce qu’il veut.

Lalitha a passé depuis longtemps le cap de l’égo pour celui de l’Etre, là où l’ordre est autre que celui inspiré par le « qu’en dira-t-on », les normes culturelles, la finance, les besoins égotiques… Souvent l’ordre auquel elle veille nous semble mystérieux ; c’est celui du cœur véritable, au-delà de l’affect.

En rencontrant Lalitha, il n’y a pas de promesse de réussite, ni d’obtenir le résultat de ce que vous cherchez sous la forme que vous imaginez. Il y a, en rencontrant Lalitha, la possibilité de retrouver les pas du chemin – certains diront initiatique, d’autres diront simplement humain – le chemin de l’humain véritable, particulier à chacun, chacune, et indissociable du ensemble. Et à un moment, nous trouvons la certitude d’être aimé(e) et d’être en chemin.

Ce chemin spécifique à chacun(e) se fait de multiples façons, parfois par petites touches si discrètes qu’elles pourraient sembler tout à fait anodines, parfois par des temps forts, parfois sans les mots mais avec le Tambour. Pas de hâte, ni d’objectif, mais des temps de partages, d’engagement, de rires, de clarté, de bon sens bien pragmatique, et du partage encore, pour que cette aptitude que nous occidentaux avons à « penser à nous » se transforme en « être nous-même » avec les autres.  

Lalitha sait, voit, entend très précisément où nous en sommes chacun dans notre corps, cœur, psychisme ; elle connait nos détours, les nœuds, les « je veux » « je ne veux pas », nos non-dits, et aussi les trames de nos existences, la musique de notre âme. Parfois, il peut être tentant de lui demander : « Lalitha, c’est quoi mes vies passées ? » ou « Pourquoi je vis cela avec untel ? ». Lalitha a toujours la liberté de sa réponse, et sa réponse sera toujours pour nous aiguiller vers l’évolution, et non pas pour la satisfaction de notre égo – à moins que l’évolution de notre égo ne soit justement ce dont l’évolution de notre Être a besoin !

L’AVEC, c’est donc cette autre voie possible, à la fois joyeuse et impliquante, profonde au-delà de notre Avoir Conscience, légère comme le vent, qui nous offre de faire vibrer les fibres de notre Être et d’agir au plus près de ce pour quoi nous nous sommes incarnés.